Catégories
Scoop.it

La biodiversité retrouvée des bords de la Marne : un joyau de nature à savoir observer

Arbres exotiques, plantes comestibles, lianes, oiseaux migrateurs, petits poissons qui avaient disparu… La Marne, déjà en partie préservée de la période…

Lire l’article complet sur : 94.citoyens.com

Catégories
Scoop.it

LES CRAPAUDS FOUS de Melody MOUREY à Joinville-le-Pont

L’Histoire vraie de deux médecins Polonais astucieux qui durant la seconde guerre mondiale ont mis en place un stratagème pour sauver des milliers de vies…U…

Lire l’article complet sur : 94.citoyens.com

Catégories
Scoop.it

Journée du Développement Durable 2024 à Joinville-le-Pont

Le développement durable, tout le monde en parle, c’est à la fois très abstrait et très concret. Il s’agit selon sa définition de « répondre aux beso

Lire l’article complet sur : 94.citoyens.com

Catégories
Scoop.it

Forêt urbaine, street art et terrains de sport : Joinville transforme les abords délaissés de l’autoroute A4 – Le Parisien

Passer de lieux bétonnés à l’abandon à un endroit où l’on a plaisir à aller se balader le dimanche. C’est le pari de Joinville qui va réaménager les délaissés de l’autoroute A4 pour y construire un gymnase, un grand espace dédié aux sports urbains, un nouveau centre techniqu

Lire l’article complet sur : www.leparisien.fr

Catégories
Scoop.it

En images.. Ces douze sportifs ont couru 465 km entre Joinville-le-Pont et Lyon pour récolter des fonds au profit de la recherche contre le cancer

Une dizaine de sportifs se sont mobilisés lors d’une course pour collecter des fonds au profit du Centre Ressource Lyon qui accompagne les personnes atteintes de cancer et leurs aidants. 465 km parcourus en quatre jours de Joinville-le-Pont à Lyonpour une récolte d’environ 6000 € avec l’arrivée ce dimanche après-midi au Village Sport et Santé monté au Gymnase Jean Zay pour y découvrir tout ce qui peut contribuer au bien-être des malades.

Lire l’article complet sur : www.leprogres.fr

Catégories
Scoop.it

Nuit des Musées 2024 au Musée intercommunal de Nogent-sur-Marne (94) : le programme – Sortiraparis.com

Et si on profitait de la Nuit des Musées 2024 pour découvrir le Musée intercommunal de Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne ?

Lire l’article complet sur : www.sortiraparis.com

Catégories
Scoop.it

Comment le Val-de-Marne va sauver les épreuves de natation des Jeux olympiques

Les rejets d’eaux de pluie souillant la Marne, c’est de l’histoire ancienne à Champigny. Avec l’inauguration ce jeudi d’une station capable d’éliminer les bactéries, le bassin versant du ru de la Lande ne polluera plus la rivière lors des orages. La maîtrise de cet aléa garantit la possibilité de se baigner dans la Marne et la Seine.

Lire l’article complet sur : 94.citoyens.com

Catégories
Scoop.it

Equitation : pourquoi le cheval suscite tant de passion ?

Chaque année, des millions de cavaliers montent plus ou moins régulièrement à cheval ou à poney, faisant de l’équitation le troisième sport le plus pratiqué dans l’Hexagone, et le premier pour les femmes. D’où vient cette passion si partagée pour cette discipline des Jeux olympiques où les Français ont tant brillé ?

Lire l’article complet sur : www.lesechos.fr

Catégories
Scoop.it

L’aviron tricolore et les Jeux Olympiques ! / Jean-Claude Klein Joinvillais !!

Jean-Claude Klein, né le 22 juin 1944 à Créteil et décédé le 1er mars 2014 à Gap, était un rameur français qui a marqué l’histoire de l’aviron. Sa performance notable fut lors des Jeux Olympiques d’été de 1960 à Rome, où il a concouru dans l’épreuve de quatre avec barreur, remportant la médaille d’argent. Cette distinction olympique représente le sommet de sa carrière sportive. Vous pouvez trouver plus d’informations sur sa carrière et son héritage dans le domaine de l’aviron [ici]

Le quatre barré Français monte sur la seconde marche du podium non sans avoir surmonté de nombreux obstacles. Faute de matériel, les tricolores durent emprunter un bateau à l’équipe Suisse et des avirons à l’équipe Allemande. Félicitations au barreur Jean Claude Klein et ses équipiers Guy Nosbaum, Claude Martin, Jacques Morel et Robert Dumontois pour leur pugnacité.

Catégories
Scoop.it

Mamadou Thiam — Wikipédia

Mamadou Thiam – Wikipédia

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Mamadou Thiam Fiche d’identité Nom de naissance Mamadou Thiam Surnom Dou-Dou Nationalité France Naissance (52 ans) Diofior, Sénégal Taille 1,75 m (5 ′ 9 ″) Catégorie Poids super-welters Palmarès Professionnel Combats 58 Victoires 49 Victoires par KO 46 Défaites 9 Titres professionnels Champion d’Europe poids super-welters EBU (1998-1999, 2001) Dernière mise à jour : 7 février 2014 Mamadou Thiam est un boxeur français né le à Diofior au Sénégal.

Cet article est une ébauche concernant un boxeur français. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. Mamadou Thiam est un boxeur français né le 25 janvier 1972 à Diofior au Sénégal. Carrière[modifier le code] Il a grandi à Besançon, dans le quartier des Clairs-Soleils1,2,3,4. Passé professionnel en 1993, il devient champion de France puis d’Europe des super welters. Il dispute deux championnats du monde WBA des super welters, s’y inclinant les deux fois avant la limite. La première fois, le 22 juillet 2000 à Miami, il perd face au portoricain Felix Trinidad par KO technique à la 3e reprise. La seconde fois, le 10 août 2002 à Marseille, il laisse à nouveau le titre mondial s’échapper face au panaméen Santiago Samaniego par abandon à la 12e reprise. Palmarès[modifier le code] Mamadou Thiam fait ses débuts professionnels le 20 novembre 1993. Champion de France des super welters en 1997 et 1998 Champion d’Europe des super welters en 1998, 1999 et 2001 Notes et références[modifier le code] ↑ Interview Morrade Hakkar et Mamadou Thiam sur le site de Besançon-Migrations.fr (consulté le 27 octobre 2020). ↑ Mamadou Thiam remporte son championnat d’Europe face au Danois, Mickaël Rask sur le site du journal l’Est républicain (consulté le 27 octobre 2020). ↑ Jean Josselin entre dans l’histoire bisontine sur le site de radio Plein air (consulté le 27 octobre 2020). ↑ Thiam, de Mamadou au Boxing Punch sur le site officiel de la Mairie de Joinville-le-Pont (consulté le 27 octobre 2020). Liens externes[modifier le code] Ressource relative au sport : BoxRec v · mLauréat des gants d’or 1987 : F. Skouma 1988 : T. Nkalankete 1989 : R. Jacquot 1990 : C. Tiozzo 1991 : G. Delé 1992 : A. Wamba 1993 : L. Boudouani 1994 : F. Tiozzo 1995 : F. Tiozzo 1996 : L. Boudouani 1997 : K. Rahilou 1998 : F. Tiozzo 1999 : M. Thiam 2000 : B. Girard 2001 : J. Lorcy 2002 : J.M. Mormeck 2003 : M. Monshipour 2004 : M. Monshipour 2005 : J.M. Mormeck 2006 : F. Klose 2007 : J.M. Mormeck 2008 : B. Asloum 2009 : A. Mezaache 2010 : S. Takoucht 2011 : A.S. Mathis 2012 : C. Rebrassé 2013 : N. Mohammedi Portail de la boxe anglaise Portail de Besançon Portail de la France <img style= »border: none; position: absolute; » src= »https://login.wikimedia.org/wiki/Special:CentralAutoLogin/start?type=1×1&quot; height= »1″ width= »1″ alt= » »> Ce document provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Mamadou_Thiam&oldid=214340677 ».

Lire l’article complet sur : fr.wikipedia.org